S'identifier - S'inscrire - Contact


Le consensus, est à Nadine Morano, ce que la démocratie et la transparence, sont à Vladimir Poutine.

Mots-clés : ,


www.francetvinfo.fr/politique/nadine-morano-demande-a-une-femme-de-retirer-sa-burqa_719551.html
 
  Cette femme est encore plus stupide que je ne le pensais....

 Oui, effectivement, elle n'a pas le droit de porter la burqa, dans un lieu public et alors, est ce qu'elle represente un danger, vis à vis de ses semblables, pour autant ?

   La seule attitude intelligente, à avoir, aurait été de lui faire remarquer, que c'était dommage, de ne pas voir son visage, mai comme disait la chanson, "quand on est conne, on est conne", decidement, elle a a encore tellement de choses à apprendre cette imbécile.

   Quand à son rôle, jusqu'à preuve du contraire, elle n'a pas à se substituer, à la police natinale, il me semble, non ?

   Mais comme on dit vulgairement, "elle n'en est pas à son coup d'essai", deja, sur une plage, cet été, un voile, avec visage decouvert, lui avait fait de l'ombre...
 
  Mais en fait, c'est vrai, je suis tupide, le front national, va changer de nom, parait il, alors elle va virer sa cuti et assumer son si fort desir d'integrer le FN je pense que c'est bien de celà dont il est question alors la voir se crêper le chigon avec la fille le Pen ha c'est sûr ça va pas être triste ! mdr.
Françoise Niel Aubin ,
Version imprimable | Actualités | Le Mardi 14/10/2014 | 0 commentaires | Lu 478 fois
Permalien

Monsieur M XI Jinping, écoutez les etudiants taïwanais.

Il faut toujours, écoutez les étudiants, c'est la matière grise de demain.

Mots-clés :


    Je suis désolée de ne pas avoir mis mon grain de sel plus tôt. C’est un problème de manque de s disponibilité qui en est la cause et rien de plus.

   J’ai suivi l’évolution, depuis plusieurs semaines, et je comprends fort bien leurs revendications.

    Certes, Taïwan, ancienne anglaise, connaissait alors le mot « démocratie », et c’est précisément pour cette raison, qu’aujourd’hui, ce sont eux, et personne d’autre, qui vous montrent la voie à suivre.

    Il y a bien des aspects, sur lesquels la Chine ait tant à apprendre des pays occidentaux….

   Les droits de l’homme, dont la liberté d’expression est l’un des piliers, les plus fondamentaux, va bientôt s’enrichir, je l’espère, d’un versant écologique  dont je le sais si vous prétendez y être attentif, nous savons nous qu’il n’y a à ce jour que bien peu de vos décisionnaires qui en aient eux aussi conscience……

   J’ai vu il ya quelques mois un reportage sur certaines de vos plages où l’on montrait des chinois des villes en villégiature….

   Avec une concentration simplement hallucinante de personnes, au mètre carré  chacun « ravi d’être en vacances »  nageait dans les immondices, qui flottaient à la surface……

   Certes j’entends bien, qu’il est parfaitement souhaitable que les travailleurs quelque soit leur poste prennent des vacances et croyez moi sur ce point je suis comme on dit vulgairement « au taquet »…..

    Mais le fait, que la Chine, trop contente de s’approprier, une des places  les plus enviées  sur le plan d’une compétition  économique, aussi illusoire  qu’irresponsable, aveugle les chinois, en les confortant, dans un passéisme capitaliste, qui s’il n’appartient pas  à votre culture, n’en reste pas moins, profondément toxique…..

 Gérer c’est prévoir », et prévoir, c’est se soucier  du long terme.

    Ainsi, en adoptant des valeurs du capitalisme, d’il y a  30 ans, et encore, je suis optimiste, sans en autoriser la liberté d’expression, et  les droits de l’homme, de façon plus générale, vous interdisez, votre matière grise, à a voir conscience, de la valeur véritable, de votre pays…..

    Il m’est arrivé il y a quelques années, de vous interpeller, sur la corruption, au sein de  votre gouvernement, sur l’écologie, dont vous semblez être si peu soucieux.

   Je ne reçois aucun signe, qui soit susceptible  de voir ces aspects, pris réellement en compte, dans votre façon, de gérer votre pays.

 Mais un souvenir, me revient en mémoire, un documentaire, que j’avais trouvé, sur internet…

    Des arboriculteurs, qui en étaient arrivé, à polliniser leurs fruits, avec un pinceau, parce que le degré de pollution, était si grave, que les abeilles, avaient déserté  la région en question….

 

     Est ce vraiment cela, que vous souhaitez, pour l’avenir de votre, pays, si « grand », économiquement, soit il ?

www.bioaddict.fr/article/pollution-en-chine-nike-et-adidas-epingles-par-greenpeace-a1860p1.html


Françoise Niel Aubin
Version imprimable | Actualités | Le Mardi 14/10/2014 | 0 commentaires | Lu 441 fois
Permalien

Jean Tirole, un Français prix Nobel d'économie 2014.

Oui c'est un rôle "gentil" effectivement que de trouver des solutions pour que l'économie ne soit pas le tortionnaire de l'humanisme c'est un fait, plus que gentil, même, je dirai "precieux".

Mots-clés :


www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203853435976-le-prix-nobel-deconomie-attribue-au-francais-jean-tirole-1053011.php#

 J'ai trouvé un autre article sur le sujet.

actu.orange.fr/france/tirole-plaide-pour-un-etat-plus-leger-a-la-suedoise-magic_CNT00000056DJK.html

 Jean Tirole prix Nobel d’économie.

 La nouvelle est tombée aujourd’hui.

 Je ne connais pas ce monsieur et il faudrait  être bien naïf de se réjouir de ce prix Nobel uniquement parce qu’il est français.

 Puisque c’est de talent dont il est question et d’inovation….

   Je n’ai jamais été économiste moi c’est vrai mais je sais moi que les « entreprises » ont pour mission à mes yeux d’être au service de l’être humain en premier lieu et pas de la finance.

   Quand il donne des conseils à François Hollande et qu’il parle de notre modèle social dont je rappelle qu’il est probablement le meilleurs au monde je vois simplement que nous sommes lui et moi  sur la même longueur d’onde ce qui moi me ravit….

   J’ai entendu qu’il est spécialisé dans les grandes entreprises ce qui sous entend donc celles qui travaillent à l’international ce qui là encore, me satisfait pleinement.

Rien d’autre à rajouter.


Françoise Niel Aubin
Version imprimable | Actualités | Le Lundi 13/10/2014 | 0 commentaires | Lu 438 fois
Permalien

Pour l'avènement de la VI ième Republique.


 L’idée n’est pas de moi, je précise, nous sommes en fait, de plus en plus nombreux à le souhaiter.

   Certes, certains diront qu’on peut parfaitement faire des reformes constitutionnelles, comme ce fût déjà le cas, pendant la V ième, comme le fait, d’avoir fait passer le mandat présidentiel, de 7 ans , à 5 ans, passant donc, ainsi, d’un septennat, au quinquennat.

 Il y a eu d’autres reformes constitutionnelles, peut être, et je reconnais que je n’ai pas pris le temps d’aller fouiller plus que cela.

    Et oui, je ne suis nulle part spécialiste, c’est un fait, et je le suis encore moins, en ce qui concerne le droit constitutionnel, c’est bien là, la stricte vérité.

    Mais si certains seraient bien tentés de dire « et bien ferme là, dans ce cas »,  je sis fort bien moi, d’une part, que la spécialisation, de façon générale, si elle permet, de connaitre plus « intimement »,  un aspect de notre société, elle présente aussi l’indéniable inconvénient, de poser des œillères, sur les côté des « spécialistes », et qu’à ce titre, leur jugement, assez souvent, s’en trouve inefficace, ou en tout cas, infiniment moins « utile », puisqu’il omet, d’anticiper, les répercussions, sur les domaines latéraux, qui sont concernés, par le problème en question….

   On en a un triste exemple, en ce moment, notamment au sujet des indemnités chômage, dont manuel Walls, et  « monsieur pichon » (mouarf !), semble oublier, que les chômeurs, sont des être humains, qui mangent, respirent,  etc….

   Je viens de remarquer, que  son nom, décidément, ne me vient plus spontanément, ce qui n’est pas pas de très bonne augure, pour son avenir  au sein du gouvernement, je le crains.

 Mais « ne nous éloignons pas ».

 Je parle donc, et j’emmerde ceux qui ne pensent pas comme moi, que la V ième république, doit avaler son bulletin de naissance….

 Pour mieux renaitre, sous la VI ième…

   Bon, ça va «  faite pas chier », on va pas faire la révolution, juste garder, ce qui est bon, et virer, ce qui nous emmerde, en gros, « pas de quoi, fouetter un chat », ça serait un coup, à ce que BB, nous fasse un infarctus, et ça serait vraiment dommage, de gâcher, cette « bellemembellie »,  que lui offre, ses 80 printemps.

 Mes argument, sont les suivants.

   Le Senat, ha, le Senat, et ses sénateurs, « tout un programme »…. Déjà, epuis bien longtemps, je les ai dans le pif, avec le terrible boulet, qu’il représente, devant n’importe quel gouvernement, y compris, quand c’était  la droite au pouvoir…

 J’ai lu, sur leur sujet, des choses, tellement amusantes, version, « vieux débris », mais des trucs, je vous jure, juste à pisser de rire »….

    Moi, qui suis une femme fort clémente, vis-à-vis du troisième âge, comme vous le savez fort bien,  et comme je sais, être d’une parfaite lâcheté, quand je vois mes petits camarades leur tirer dessus, à boulet rouge, je m cacher derrière le rideau rouge, et je pouffe !

    Mais enfin, soyons clairs…..

    Croyez vous qu’il soit décent, et raisonnable,  quand  on a eu l’honneur et l’avantage,  de mener grande vie dans les arcanes du pouvoir, quelque soit  le rôle OFFICIEL, qu’on y ait joué, de vouloir, encore, et encore, jouer les parasites, sur le gouvernement en place, toute institutions confondues, comme le font des tiques, sur une galle…..

   Oui, je sais, je sais…. Je suis bien dûre, mais si sincère, pour le coup…. Ces gens, là, ont es enfants, qui ont des enfants, que leur rôle de papounet, en train de faire faire leur devoir, à leurs arrière, petits enfants, ne leur serait il pas plus profitable, dans le seul et unique but, précisément, de redorer, leur image, aux yeux, de leurs descendance ?

    Imaginez donc, la scène, en repas de faille…. ‘tu vois, mon petit à un moment, j’ai eu entre les mains, telle loi, pour résoudre tel problème, et bien tel que tu me vois là, j’ai fait ce qu’il faut, pour que surtout, ça ne puisse pas passer »….

 Ha, c’est sûr, pour un exemple, c’est un bel  exemple.

 En fait, quand je pense au sénat, voilà, ce à quoi, je pense.

https://www.youtube.com/watch?v=PPf-GwRBZ8Y&list=RDPPf-GwRBZ8Y#t=26

 Ho, mon Dieu, que de bons souvenirs !

   Mais plus sérieusement, vraiment, pour finir sa carrière, avoir un rôle, qui consiste à 80%, à castrer, ceux, qui ont pour fonction en théorie, de reg former, notre société, je trouve que sur le plan psychologique, c’est un vrai problème…

   Mais si je veux rester objective,  (mais une question me taraude, « le veeeeeeee  je ?), je me fierai, moi, simplement, à la langue française, qui utilise l’expression, « mener un train de sénateur », qui à elle seule, je crois, en dit bien long, sur la question, alors, que nous faisons le plus d’effort possible, pour réduire, les dépenses de l’état.

 Sérieusement, AUSSI, j’ai moi, un énorme grief, les concernant, au sujet d’un projet de loi, qui  avait pour mission, de reconnaitre, comme  crime, l’acte d’inceste, combat, quia été mené, et tenu, à bout e bras, par diverses associations, dont l’AIVI,  dont je vous donne le lien.

http://aivi.org/

 Et pour le coup, moi, qui n’ai jamais été victime d’inceste, je tiens à le souligner, le fait que ce soit le  sénat, qui ait refusé, que l’inceste soit reconnu comme crime, ne me met pas en colère, non, certainement pas, je déteste la colère,  et préfère mener mes combats, avec ma plume, ou si vous le préférez, mon clavier d’ordinateur……

    Rien que ce fait, là, pour moi, reflète, simplement, que ces gens là, du haut de leur statut, d’homme politiques, sont aux antipodes des préoccupations, des français…. Et je trouve que c’est en soi, un argument d’un poids extrême, pour justifier, e fait, que le sénat, à mes yeux, n’a plus lieu d’être.

    Pour ce qui concerne, le fait, que deux FN, en fasse dorénavant partie, en ce qui me concerne,  a donné leu, à un joli billet, puisque d  ces gens là, n’ont pas même ne serait qu’effleuré, à aucun moment, les problèmes du féminisme, du droit des femmes,  ce qui me porte à croire qu’à leurs yeux, ces luttes là, n’ont simplement aucunement lieu d’être.

http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/le-front-national-fossoyeur-du-senat

https://www.youtube.com/watch?v=EyAsj5K1qyQ

    Je précise, que mon rôle ne consiste pas nécessairement, à vouloir « casser », systématiquement, et pour le coup, là, je suis sérieuse…

    Mais force est de constater que cette institution, si elle prétend, elle, avoir un rôle fondamental, au sein de nos institutions, les faits, eux démontrent que dans 90 % des  dossiers, qu’elle ait entre les mains, il ne s’agit, que d’empêcher, qu’une loi soit promulguée….

    Dans l’hypothèse où une loi, pour une raison, ou pour une autre, pose problème, je pense, moi, que de faire le nécessaire, pour que cette requête, soit considérée juridiquement, pourrait être, qu’elle soit soumise, à une autre forme d’assemblée,  qui émanerait, de la société civile, notamment, d’hommes ou de femmes, lambdas, « non spécialistes », comme je le suis moi,  recrutées, selon des critères, auxquels, je vais moi, réfléchir…. Et j’invite, ceux qui sont intéressés  par ce projet, à en faire de même.

 Autre chose, à changer, l’histoire du 49 3.

    Pour information, le 49 3, est l’outil de prédilection, auquel m les députés, font référence, quand ils veulent faire obstruction, à l’acceptation, d’une loi.

     Là, encore, il s’agit, d’un abus, un outil juridique, qui n’a pour conséquence, que de noyer un projet de loi, dans un imbroglio juridique, dans le seul but, est de faire sombrer la loi  en question… je ne dis pas, que ce mode d’obstruction, doit systématiquement, être supprimé, mais considérant, ce que je lis ou ce que j’entends sur le sujet, untel arguant, d’une simple virgule, etc, mais je ne doute pas un seul instant, que les personnes, compétentes, sur le sujet, se feront un de voir d’en faire la démonstration, chiffres et exemples concrets  à l’appui.

 Compléter la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen.

 Oui, je ne parle évidemment pas, de les remettre e cause, mais bien de les compléter.

http://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

   Pour ceux, qui auraient tendance, à prendre ça, à la rigolade, considérant, la pauvreté, et les difficultés, que connaissent, nos semblables sur le sol français je précise que cette déclaration n’en reste pas moins « une référence » qui si elle n’est pas effective malheureusement doit être pour nous comme un phare dans la brume et nous indiquer ce vers quoi nous devons tendre individuellement dans l’image que chacun doit  parvenir à avoir de lui même mais aussi collectivement relativement aux institutions de notre pays…..

    Et pour les « déçus du socialisme » je tiens juste à préciser qu’à mes yeux jamais un chef de l’etat n’a eu autant conscience de la valeur véritable, de cette déclaration, qui date de la révolution Française.

   Pour ce qui est à améliorer, sur le sujet, cela tient, à la connotation écologique, qui pour moi, est fondamentale.

    En effet. Un jour, il y a assez longtemps,  j’avais entendu parler, qu’au Brésil, dans je ne ais plus quelle métropole, certains vendaient, de l’air……

   Oui, vous avez bien lu…. L’air de la ville, était tellement vicié, et tellement pollué, que les riches, s’achetaient de l’air pur….. Sous forme de spray, je suppose.

    Ormis, l’aspect franchement comique, reconnaissez, que le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était interpellant.

    Alors, je me suis dit. « un enfant qui nait, dans une favela, qui est à proximité  d’une usine, avec la cheminées, qui crache un  gaz et sa fumée toxique, il n’a même pas le droit, le plus élémentaire, de respirer, un air non vicié »…..

    Ainsi, je considère, moi, que le droit, de respirer, un air, le plus sain possible, ou le fait, d’avoir à disposition, un environnement, le moins pollué possible, devrait être, dans la constitution, comme le fait, d’ailleurs, de disposer d’eau potable.

 Rallongement, du mandat présidentiel, de 5 ans, repassant à 7 ans.

 Diminution du nombre des députés.

 En cours d’écriture.

 

 

 

Version imprimable | Actualités | Le Lundi 13/10/2014 | 0 commentaires | Lu 470 fois
Permalien

La Walls à deux temps.

C'est le grand Jacques, qui doit trouver ça curieux.

Mots-clés : ,


  Merci, pour le jeu de mots, suggéré par le journaliste de France 2…. (suggéré  par moi, il y a pas mal de temps, il me semble, non ???)…. Désolée, je cuisinais, alors, je n’vais que le son, je n’ai pas vu de qui  il s’agissait.

    Ne manquait que l’opportunité, il me semble, pour que le bon mot soit sorti à bon escient….

 Alors, voilà, Moi, qui fut consulté, comme depuis le début de l’élection, de François Hollande, pour chaque changement de gouvernement, mais surtout, pour le choix du premier ministre….

   Je me gratte le menton, en essayant de comprendre, ce que Manuel Valls, cherche à atteindre comme objectif…

 Certes, monsieur « aime m’entreprise »…

 Moi, aussi, je le dis haut et fort, « J’AIME  L’ENTREPRISE ».

    Mais mon petit doigt en l’air, entre deux, rangs de point mousse, torsades, point de blé, d’orge d’avoine, de céréales,  pour la petite histoire, je rajoute une maille, après la quatrième , une fois les côtes  terminée, et ce, tous les dix rangs, pour assurer l’augmentation,  au fur et à mesure, que la manche progresse, vers l’épaule, et j’obtiens, ainsi, un liseré parfait…..

    Veuillez, m’excuser, pour  cette coloration  tricoteuse, mais je ne voulais que faire la démonstration, de ce que le mot entreprendre signifie, pour le cas, où notre premier ministre, aurait perdu, son dictionnaire étymologique…. A moins que ce soit monsieur Macron, qui ne  le lui ait volé, pour  caler son bureau….

   Là, telle que vous me voyez, j’ai l’intention d’entreprendre, de rédiger un texte, sur la nécessité, de créer la VIème République, vous voyez ?

   Dans pas moins  d’un quart d’heure, je vais entreprendre, de faire chauffer de l’eau, pour me faire un bol de thé…..

    Quand je dis que moi, J’AIME L’ENTREPRISE, je ne plaisante pas, moi, et surtout,  de toute évidence, je ne l’aime pas,  pour les mêmes  raisons, que l’aime Manuel Walls, c’est une évidence.

   Mais je dois reconnaitre, que c’est de ma part, un abus de langage, que je me garderai à présent, de pratiquer .

   J’aime l’homme que j’aime, j’aime mes enfants et ma maman, j’aime me promener, mais non décidément, non, je n’utiliserai plus le verbe AIMER, pour des structures, qui soit dit en passant, par les temps qui courent, ont tendance, elles, à précisément, beaucoup moins AIMER les humains.

    Pour moi, une entreprise, n’a de raison d’être, que si elle fait partir d’une économie, qui n’a pour seul et unique objectif,  que d’être au service de l’humain…

    D’une part, par les salariés  qui y travaillent, et d’autre part  parce que  les produits, ou services, qui sont les fruits, du travail de l’entreprise, permettent, d’une façon, ou d’une autre, de proposer, réellement, un service, ou un produit manufacturé, ou que sais je s  qui soit véritablement, au service des humains…..

  Quand on parle de l’entreprise, de façon aussi é « amoureuse », quasiment, que s’il s’agissait,  d’une entité, charnelle, je pense, qu’effectivement,  Manuel Walls, et monsieur Macron, seraient bien inspiré, de revoir les fondements même du c  socialisme, eux aussi…

 Il fût  un temps, il y a quelques semaines, où c’était moi, qui tenais ce discours, aux frondeurs, mais je vois que visiblement, certains seraient bien inspirés  de s’y coller aussi.

 Car enfin, où réside le problème ?

 Le problème réside simplement, dans le fait,  que ces énarques, visiblement, n’ont absolument aucune notion, de ce  que représente, le fait, d’être demandeur d’emploi….

 Je suis d’en bas, moi, vous comprenez ?

   Je n’ai jamais touché, la moindre allocation chômage, pour information, mais dans le milieu qui m’a vu naitre, encore, aujourd’hui, j’ai des neveux, et nièces, qui sont allocataires.

   Et s’il arrive, que certains, pendant quelques mois, les percevant, « ne cherchent pas », c’est simplement, parce que depuis des années, et des années, et bien ils accumulent, les CDD, comme on enfilerait des perles, et que prenant un nouveau porte, à chaque fois, ils se retrouvent, à devoir zapper, régulièrement, leurs congés….

  Quand il laisse son emploi,  en fin de contrat, son employeur se dit que de toute façon, une fois le contrat terminé, « il va pouvoir se reposer », donc, ne lui accorde pas s de congés…

 D’autant plus que considérant le fait, qu’on lui fait miroiter qu’on va convertir son CDD en CDI, vous pensez bien, comme on dit vulgairement, « c’est pas le moment de  demander des congés »….

 Et ensuite, il passe dans une autre boite, pour un autre CDD.

   Et oui, quand vous venez  de signer un contrat, le directeur, qui lui, revient de vacances, voit plutôt d’un mauvais œil, le fait, que ce nouvel employé, avant même  d’avoir commencé à bosser, demande des congés…..

   Je connais plusieurs cas, comme ça. Au bout de plusieurs années,  de ce régime, qui ne parvient pas à déboucher, sur  un CDI, il est alors parfaitement cohérent, que le salarié, pour se préserver, s’accorde, quelques mois, de temps en temps, pour prendre du recul…..

   Mais pour être franche, j’ai beaucoup de mal, à imaginer, autant l’un que l’autre, à a voir du supporter, ce type de problématique, le stress qui s’en suit, et les conséquences psychologiques, qui sont la résultante, du statut de chômeur.

   François Hollande a d’ailleurs mis sur pied, le droit rechargeable, à l’allocation chômage, ce qui est une excellente chose.

http://www.lexpress.fr/emploi/allocation-chomage-ce-qui-change-au-1er-octobre_1579468.html

Cette mesure  entre en application, au premier octobre de cette année.

    Je pense moi, qu’il ne faut rien changer aux allocations chômage, telles, qu’elles sont, peut être contrôler plus, mais pour ma part, je ne pense pas qu’il existe tant de fraudes que celà.

 Il est un dicton, qui dit « quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage », et quand on sait que le patronat, par définition, est beaucoup plus de droite, que de gauche, et que l’on voit, comment sont tenus les comptes, à l’UMP, franchement, excusez du peu, mais c’est juste à pisser de rire…..

    Je suis pour ma part, profondément choquée, que Manuel Walls, et  monsieur Macron, puissent tenir, de tels discours, ça démontre, simplement, une méconnaissance absolue, des souffrances psychologiques  et sociale, relatives au statut de chômeurs….

    Savent ils, que ces travailleurs précaires, se voient refuser, des prêts ? Un logement, ou quoi, que ce soit, qui puissent leur fournir, effectivement, une forme de stabilité ?

 Le savent ils ? Non, visiblement, ils n’en savent rien, c’est juste une évidence.

   Il y a une chose, qui devrait être faite, qui satisferait les patrons, et qui ne présenterait rigoureusement aucun problème, je pense, du côté des salariés, qui consisterait, à reculer, le nombre de salariés,  à partir duquel, le patron, a de nouvelles obligations,  d’ordre sociales, je crois que le chiffre est de 40 salariés.

 J’ai vu plusieurs reportages  sur le sujet…

   Ça ne signifie pas, que ce chiffre, doivent sus systématiquement, passer  de 40 à 50, je serai tentée de dire « sans autre forme de procès », mais je pense qu’il faut aller en ce sens, sans pour autant, je tiens à le précise, que la démarche syndicale  soit méprisée, comme bien des patrons, seraient tentés de le faire.


Françoise Niel Aubin ,
Version imprimable | Actualités | Le Dimanche 12/10/2014 | 0 commentaires | Lu 458 fois
Permalien

Les sportifs handicapés doivent ils concourir avec les sportifs valides ?

Mots-clés :


 Je viens de voir la question posée à l’émission « STADE 2 » à l’instant.

    Petite précision. Il fût un temps, où j’étais fortement attendue sur le plan sportif ce qui est toujours le cas, et « qui c vous savez » va de déception en déception me concernant sur ce sujet…

 Alors je pense qu’il n’est pas superflu que je m’en explique.

   Je n’ai moi absolument pas changé d’avis en ce qui concerne, le rôle que peut jouer, et que joue le sport dans notre société en ce qui concerne notamment les sports collectifs, de façon générale pour apprendre à l’enfant à respecter des règles et donc servir de soutien psychologique pour que de façon plus élargie, ces dernières plus générales, comme  d’une société, que j’appellerai « LA LOI », lui semblent cohérentes, et donc, qu’il les respecte.

    Si je n’en parle pas, c’est uniquement, parce que je ne peux pas être partout à la fois…. Mais certainement pas,  parce que j’ai changé d’avis sur ce point, ou bien que mes convictions, sur ce point aient changé.

    Je parle là, des sports collectifs, mais pour d’autres raisons, les sports individuels, sont eux aussi, tout aussi enrichissants, et là encore, ça n’est qu’un problème de manque de disponibilité, qui justifie le fait que je n’en parle pas, et rien de plus.

 Néanmoins, la question, vient de m’être posée, à Stade 2,  alors  que je tombais sur l’émission.

    J’ai déjà expliqué, que pour moi, lors des jeux olympiques, notamment je trouvais parfaitement stupide, et ridicule que celui qui arrive en premier soit celui qui gagne le plus d’argent.

    En effet je sais fort bien à quel point cette idée puisse choquer ce qui n’est pas pour  me déplaire.

    Mais enfin si la pratique d’un sport comporte ce côté « celui qui pisse le plus loin » prouesse physique, qui soit dit en passant n’est absolument pas réservée aux hommes, puisque nous aussi nous y jouions quand nous étions enfants, et en dehors de tout contexte urino néphrologique, ou de vespasiennes, je considère moi, que cette pratique, qui pour certains est parfaitement assimilable, à une dépendance, ne devrait le plus possible,  ne représenter quand on le pratique à plusieurs, que de mettre en pratique le principe de convivialité, et  n’être qu’un prétexte, à se confronter à soi même, relativement, par exemple, à ses performances passées.

   Quand à la question qui est posée, la réponse pour moi, est sans équivoque.

 « cela dépend entièrement, des prix, et récompenses accordées, aux « gagnants »…..

 Il serait absolument inconcevable, qu’un nageur avec un membre en moins, parte, sur la même longueur, et la même compétition, qu’un valide….

    Parc contre, si les 8 premiers, touchent la même sommes d’argent, qu’il s’agisse de salaire, de prime, ou de contrats publicitaires, alors le fait, que certains soient handicapés, ne poserait aucun problème.

    J’imagine que ceux qui ne sont pas encore au parfum venant de moi, vont faire des bonds sur leur chaise, et bien, il n’y a aucun souci.

  J’assume, je ne suis pas à ça prés.

 Mais pour information, cette théorie aurait  plusieurs énormes avantages.

    Plus de dopage, puisque les 8 premiers, ou 5 premiers, toucheraient le même salaire…..

  L’athlète n’étant alors plus confronté, qu’à ses performances individuelles, il  serait infiniment moins stressé, et ressentirait une pression psychologique moindre, et donc parviendrait très probablement à de meilleures performances.

    Et surtout les salaires, absolument exorbitants, relatifs notamment aux contrats publicitaires, seraient alors revus, probablement à la baisse, ce qui serait, là encore, parfaitement salutaire, pour le sport, de façon générale.


Françoise Niel Aubin
Version imprimable | Actualités | Le Dimanche 12/10/2014 | 0 commentaires | Lu 451 fois
Permalien

Merci Namur d’avoir mis les dorures de ton Théatre à la disposition de Thomas Fersen.

un article, tres bien ecrit, sur ls deux concerts, que Thomas a donné, il y a quelques jours, à Namurs.

Mots-clés : ,


www.scenesbelges.be/wp/2014/10/10/thomas-fersen-malicieux-equilibriste/

l.facebook.com/l.php

Françoise Niel Aubin ,
Version imprimable | Actualités | Le Samedi 11/10/2014 | 0 commentaires | Lu 387 fois
Permalien

Le 115 des particuliers.

Mots-clés :


www.le-115-du-particulier.fr/fr/info/contact/sent

 en cours d'ecriture.
Françoise Niel Aubin
Version imprimable | Actualités | Le Samedi 11/10/2014 | 0 commentaires | Lu 359 fois
Permalien
Plus d'articles :


Archives par mois