S'identifier - S'inscrire - Contact


Valérie Mischler.......

On m'a offert son disque, la semaine derniére, lors du second concert, du FRANCE RADIO CROCHET de FRANCE INTER.

Mots-clés :


www.valeriemischler.com/rubrique.php



 Sentiment d’ensemble.

   Moi, j’ai adoré. Bon, sur le plan de l’écriture, je la place qu  sur le même niveau, enfin, la même qualité, que Juliette c’est vous dire. C’est donc, de la chanson, d’excellente facture, chanson réaliste, version 2010….

   Elle y décrit, les déboires des femmes, dans la diversité, de leurs souffrances et de leurs soucis. Du grand Art.

 

.1 Qu’aurait fallu ? on essaie toujours, de comprendre, ce qui a manqué, pour que le râteau, qu’on vient de se prendre dans la tronche, n’ait pas eu lieu, ce qui en soit, est fort intelligent, et il n’est pas sur, que tous les hommes, fasse dans ce ca s, ce travail d’introspection.

 

2 Toi, et ton blackberry. C’est juste particulierement juste et extrêmement juste……  Certains, qui sont trop lâches, au lieu, du black berry, utilisent la télévision, c’est plus ordinaire, nous sommes bien d’accord.

3 Bluette.

4 Chanson malencontreusement réaliste. Comme quoi, le mariage et la maternité, ne sont pas nécessairement la solution ! Mais je crois que c’est bien la première fois, que je vois un infanticide, mis en chanson…Juste génial ! c’est LA Chanson, que je dédie, tout particulièrement, aux anti mariage gay, et contre le droit à l’IVG.

5 Mes petites phobies.

6 Entre deux. Là encore, la crise dans le couple, vu côté femme.  Je ne suis pas sûr, mais il me semble bien que les hommes, écrivent plus, sur leurs sentiments, et leurs problèmes, que les femmes, non ?  Non mais quelles chochottes, ces mecs !

7 Après midi d’été. « Superbe » chanson, sur le suicide, ou l’envie relative  d’en finir, belle intention, il est vrai, mais imaginée je pense, par quelqu’un, qui ne l’a pas vécu.

    En effet, je pense qu’à ce stade de la souffrance, le ressenti physique, qui est décrit, est déjà inaccessible. D’où précisément, l’éventualité, d’avoir envie d’en finir vraiment, puisqu’on a le sentiment, d’être devenu insensible, physiquement.

   Mais l’exercice, est parfaitement salutaire, cependant, parce que ça n’est qu’un fantasme, qui peut même pourquoi, pas, permettre d’imaginer, ce qu’on peut vivre, enfin, j’imagine, en pareil moment.

8 Elle se met à oublier. Difficile, de faire plus juste, des souffrances d’une femme bafouée, et humiliée, comme il en existe tant.

9 Dans mon canapé.Ça fantasme dur, assise dans le canapé, visiblement. Mais je trouve ça vraiment génial,  sa voix me rappelle un peu Olivia Ruiz, qu’elle ne renierait pas, je pense, attachée, qu’elle est aussi, à la chanson réaliste.

La crise du milieu de la vie, s’en trouve bigrement bien mise en voix.

10 La femme couguar. Super marrant. Je trouve génial de rire des couguars, non pas pour me moquer d’elles  en particulier, mais je pense que c’est assez bien vu… Le moment rap est super !

11  Loin. Bien (je peux pas non plus, nécessairement, écrire des tartines, sur toutes !).



Françoise Niel Aubin

Version imprimable | Actualités | Le Mercredi 22/01/2014 | 0 commentaires | Lu 387 fois



Archives par mois