S'identifier - S'inscrire - Contact


Enfin une solution pour l'autonomie des voitures electriques.

Et oui, c'était ça, le problème.

Mots-clés : ,


 Voitures électriques, « enfin, la solution ».

 Oui, je sais, je n’en parle pas beaucoup, mais je ne peux pas être partout, figurez vous.

 Mon problème à moi comme pour tous ceux, qui s’y intéressent, était le suivant.

 « Manque d’autonomie », donc,  inenvisageable, ailleurs, que dans les zones urbaines, sentiment conforté par fait que les lieux de rechargements, étaient insuffisants.

   D’une part, je vous signale, que certains modèles sont rechargeables chez soi, avec une prise, « ordinaire », mas visiblement, il semblerait que pour certains fabriquant, cette notion ne soit pas encore « imprimée ».

  La vérité réside dans le fait que les lobbys pétroliers sont encore derrière certaines marques, et tirent les ficelles dans le seul et unique but, de défavoriser  l’électrique, pour eux, ne pas voir leur monopole bouger d’un poil…..

 Je ne dirai pas un poil d’où, on va encore me dire que  je ne pense qu’à ça !

   Quand , les Emir du Koweït, d’Arabie saoudite, ou du Katar, moi, je suis désolée, mais je repense, à ce fâcheux, hold up, qui a eu lieu, il u y a quelques jours, comme on dit chez nous, « c’est ballo », hein…

    L’histoire ne dit pas, si les voitures, qui ont servi à faire le hold up, étaient électriques, ou pas…. Je suppose que non, ce qui rend le hold up, pour le coup, infiniment plus comique.

   D’ailleurs, sur ce sujet, j’en ai une bonne à vous raconter, il s’agit de deux acteurs américains, mais je ne sais plus lesquels.

 Je me demande s’il n’y avait pas Jack Nicholson, dans le lot.

   Ils sont en train de pisser, dans une pissotière, comme n’importe quel bonhomme, car pour information, les gens riches et célèbres, font pipi et caca comme tout le monde.

   Ils ont tous les deux la prostate malade, et se plaignent mutuellement, de ne plus bander, et d’être emmerdés.

   Et l’un des deux dit à l’autre « Et oui, mon vœux que veux tu, c’est comme ça, il faut bien le reconnaitre, on est puni, ce par où on a beaucoup pêché.

 Et bien, jusqu’à preuve du contraire, un Emir du Koweït ou d’ailleurs, ou d’ailleurs, pour information ça fait pipi et caca, comme n’importe qui d’autre, aussi.

  Puisque je vous dis que la solution existe.

 Pour pallier, à ce problème, donc, un inventeur, a créé une petite remorque, « groupe électrogène », qui tirée, derrière, une petite citadine électrique uniquement, retrouve ainsi son autonomie, quand on part, par exemple, pour de plus trajets.

 J’ai entendu, un journaliste, Auto, en faire la critique, et sa conclusion fût celle-ci.

 « Oui, enfin, franchement, dans ce cas, on ne voit vraiment pas, pour quelle raison, ils n’ont pas inclus  la remarque dans la voiture….

 Oui, mesdames et messieurs, VOUS AVEZ BIEN.

   Je savais moi, qu’on pouvait être journaliste, passionné de voiture, et spécialisé, dans le domaine, mais sur le point d’être aussi con, non, vraiment, je ne savais pas……

 Dans ce cas ça n’est plus une 100% électrique, petite légère et maniable, mais une hybride, et donc, plus lourde……

   Quelle est l’utilité, alors, de trainer 100% du temps, cette remarque interne », donc, le phénomène hybride, alors que le principe du 100 % électrique, réside justement, dans le fait, de ne pas permettre de CO 2 ?

   Au contraire cette histoire de petite remorque, moi, me semble, juste géniale, justement parce que elle répond à une véritable attente, à sa voir « comment faire d’une petite citadine électrique, QUI NE POLLUE PLUS DU TOUT, une voiture plus autonome, dont on n’a besoin,  que pour partir en vacances ou bien occasionnellement ?

   Je ne sais pas combien coute la remorque, mais moi, ce qui me semblerait encore mieux, serait que ces remarques soient proposée à la location, chez le constructeur, et pourraient même être remis au concessionnaire sur le lieu de vacances, dans le but, que la petite famille, ne s’encombre pas, de la remorque, ou bien qu’elle ne puisse pas ainsi, être volée sur place.

   Mais pour ça, il faut, bien sûr, que le lieu de résidence, puisse permettre que la recharge électrique puisse se faire.

 



Françoise Niel Aubin ,

Version imprimable | Actualités | Le Dimanche 24/08/2014 | 0 commentaires | Lu 220 fois



Archives par mois