S'identifier - S'inscrire - Contact


Disney, interpretations, et diversion de nos heros d'enfance.


.http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/08/05/personnages-disney-ont-mal-tourne_n_5652480.html

   Je trouve ça, moi, absolument génial, Parce que d’une part, à cette époque, Disney de tenait véritablement le monopole, sur la section film d’animation, ce qui est moins envident, à présent, et ce ci, est parfaitement salutaire, en effet, à quoi, ressemble donc, une société de production, qui détiendrait le monopole, si  ce n’est à une forme de dictature ?

   Aujourd’hui, au contraire, cette domination, sauf erreur de a part, n’existe plus, et la concurrence, qui s’en suit, ne peut être que bénéfique, vis-à-vis des artistes qui travaillent, dans le secteur.

 Pour ce qui concerne le travail de cet artiste, je trouve ça vraiment excellent, et encore une fois, parfaitement rassurant.

    Certains artistes avaient fait un travail un peu similaires, avec « Martine », qui elle aussi, dans les série de livres originaux, était un peu mièvre, mais assurés, d’un succès phénoménal, appelait, comme toute logique, la satyre…..

    Tout pouvoir excessif, appelle, le contre pouvoir, c’est vrai, en politique, mais ça n l’est tout autant, dans le domaine artistique. C’est quand ce contre pouvoir, ne se produit pas, ou plus qu’il faut commencer à se poser des questions,  sujet philosophique, s’il en est , autant que strictement politique, dont je ne doute pas un seul instant que les dictateurs qui polluent encore la planète, hélas, dont je ne me risquerai pas à citer les noms, distingueront, mine de rien, l’acuité visuelle avec laquelle, je distingue, les coups de canif faits, dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.



Version imprimable | Actualités | Le Mercredi 06/08/2014 | 0 commentaires | Lu 129 fois



Archives par mois