S'identifier - S'inscrire - Contact


Quand Djihad entrave la moindre chance, de voir refleurir les deserts.

Mots-clés : ,


Le Djihad est au pays arabes, ce que MONSANTO est à  l‘Occident.


www.colibris-lemouvement.org/colibris/pierre-rabhi

 Oui, je sais, le rapprochement peut sembler étrange, et pourtant…..

   Il existe absolument partout, dans le monde, des humains, qui sur leur sol, conformément à ce que leur « noyau dur », d’être humain, leur dicte, depuis des millénaires, une forme d’instinct de survie, qui a pour objectif, de nourrir leurs femmes, et leurs enfants, et pour cela, cultiver la terre, pour s’y sentir en osmose avec leur faune et leur flore,  et y vivre heureux, puisque la vie y fleurit.

    Aujourd’hui,  partout, où le Djihad, et tous  les sectes islamiques sévissent pour prendre le pouvoir, le mot ESPOIR, qui seul justifie, qu’on ait envie de vivre, est banni du vocabulaire, comme le sont tous les mots qui en sont proches, ou avoisinants, comme le rire, le sourire, la danse, la musique, et toutes les formes artistiques, ou quoi que ce soit qui puisse rendre heureux,  qui sont les formes innées  et spontanées de la nature humaine, aidant ainsi, à digérer nos peines, et nos souffrances, mais aussi distrayant, ainsi, du dur labeur du travail le plus élémentaire, comme le plus sophistiqué.

    Oui tout compte fait, la comparaison avec MOSANTO, me semble parfaitement appropriée, puisqu’un semencier par définition, interdit aux agriculteurs, de réensemencer son champs avec sa propres récolte…..

   Ainsi, les intégristes musulmans, détournent ils l’Islam, pour en bannir, le moindre espoir, de voir cultivé l’imagination, et le sel de vie, conforme à la nature humaine, comme on s détournerait, une rivière, ou un fleuve, dans le seul et unique but, de priver les jardins de l’Esperance , pour nourrir l’inventivité et l’espoir…..

    Je précise que bien que catholique, mes pensées à moi, vont bien au-delà des chrétiens, mais de toutes mouvance religieuse islamique, compris, pourvu que l’islam, soit au service des humains, dans la Joie et la tolérance,  et non détournés, dans le but, d’embrigader de jeunes hommes fascinés, qu’ils sot par la mort et le sang versé……  

 Je repensais, il y a quelques temps, à certaines personnes dont je fais partie, qui a quelques problèmes, avec un couplet de notre marseillaise qui s  dit ceci :

« qu’un sang impur abreuve nos sillons »…..

   Et jamais je n’aurai cru que moi, pensant aux massacres et terrifiants récits, dont le Djihad se rend effectivement coupable, je n’aurai cru, avoir recours, au fait, de faire un réel parallèle, entre le sang, qui coule sur le sol,  la métaphore, avec l’eau d’une rivière détournée, et le couplet, le plus sanglant, de notre hymne national, et je dois dire, cependant, que ce rapprochement, s’il ne resoud pas le problème, en tout cas, me semble pour le moins plus qu’évocateur.

   Aujourd’hui partout dans le monde il existe des chercheurs, qui travaillent à préserver notre planète, avec des nouvelles techniques, des inventions, des têtes chercheuses, pour pouvoir, sauver des vies, et faire que l’humanité, partout où c’est possible, puisse vivre heureux, le plus possible…

   Et puis le Djihad, lui, qui ne veut que le pouvoir, pour ne faire que semer la terreur, et la désolation, et uniquement à des fins d'enrichissement personnel, est une veritable calamité, pour ces peuples, toutes religions, confondues, qui n'ont plus d'autres alternatives que de fuir.

 

 

 



Françoise Niel Aubin ,

Version imprimable | Actualités | Le Vendredi 05/09/2014 | 0 commentaires | Lu 180 fois



Archives par mois