S'identifier - S'inscrire - Contact


Patrick de Carolis avait oublié de faire faire plusieurs devis.

Non, mais je vous jure, c'est vraiment pas possible, ces têtes de gondole? tout le monde sait ça, pourtant, non? IL FAUT TOUJOURS FAIRE FAIRE PLUSIEURS DEVIS.... pour moi, 5, c'est un bon chiffre, on commence alors, à y voir un peu plus clair.

Mots-clés : , , ,


   Bon, pour être franche, ça fait pas mal de temps, qu’on m’appuie sur le nez, pour que je donne mon point de vue.

   Pour ceux, qui ne seraient pas encore au courant, je suis la conseillère, du président e la république, des deux gouvernement, l’inspiratrice, de tout un tas de films, de livres, etc, etc, etc…. mais surtout, de radio France et de France télévision, et « bien plus encore ».

 Je ne sais plus à quelle époque, mon copain, me  mit sous le nez, un documentaire, qui refaisait l’histoire de la télévision, depuis ses débuts, ses balbutiements, son développement, ses époques de censures, plus ou moins assumées,  l’époque de l’introduction de la téléréalité, signant, les dérives les plus connes, et les plus dangereuses, oscillant  entre l’absolue nécessité, d’être rentable, pour ne pas que la redevance (je shematise), ne plombe l’économie des ménages et un rôle plus altruiste, pour certains, qui en avaient une plus noble conception, cette première tendance, reléguant, les émissions, culturelles, généralement, en seconde partie de soirée.

 

 Et puis je suis arrivée. Et non, ça n’était pas Noël, mais « c’était tout comme ».

 Elle est née la divine Françoise, Jouez Hautbois, raisonnez musette  (enfin, musique serait plus juste).

 Comment cela, a t il, commence  é ?

   Et bien, il y a pas mal de temps, je dois dire,  ça remonte à l’époque, TARATATA, après une première période, avait été supprimée.  Thomas Fersen, alors, en vaillant petit soldat, n’avait de cesse, que de mettre en valeur, ce que moi, je lui disait, quelque soit le domaine, dont il était question.

 « Fersenothérapie oblige », la musique et la chanson, étant mes outils de prédilection,  et Thomas Fersen, ayant fait, à cette époque, TARATATA (mais pour être franche, je ne sais plus, si c’était pendant cette première période, ou bien quand elle reprit), et ce fût donc, par intermédiaire de Nagui, que  je fis mes premiers ravages ;

 Je vous fais la scène, tel que ça a du probablement se passer.

 « Tu, sais, Françoise, et patati, et patata, et puis elle dit que et patati, et patata…. Et puis même que et patati, et patata….. enfin, bref, comme quand il parle de moi, il est comme superman, il a des pouvoirs décuplés, Nagui, s’est dit « OK,  on prends rencard, avec le grand manitou, et avec lui, et les arguments, de Françoise, on va peut être parvenir, à remettre TARATATA en selle.

    Ensuite,  je me souviens, que j’ai commencé à inspirer, la saison, des restos du cœur, avec la métaphore, du train et du voyage (je ne sis plus en quelle année).

 Bon, et puis au fur et à mesure, la moindre idée, ou réflexion, que j’apportais, bénévolement, était exploitée, avec Thomas Fersen, en quelque sorte « mon coach ».

   Le but, de ce reportage, donc, était simple, que je prenne moi, réellement, conscience, que d’une certaine façon, je faisais moi, aussi, partie, de ces pionniers, de l’audiovisuel français, chose, dont je tiens à le préciser, je suis non seulement, extrêmement fière, et que je revendique, véritablement.

 

 Pour ceux qui douteraient de cette réelle influence, venant de moi, je vous recommande d’aller sur mon forum, tout est expliqué.

   J’étais enfin, j’ai toujours été moi, fan absolue de radio France, et j’ai toujours souhaité, que France télévision, flirte, véritablement, avec l’excellence, au bon sens du mot, de radio France ? je suis d’ailleurs, l’inspiratrice pour cette raison, de pas de collaborations, qui ont pus e faire, en diverses occasion, par le passé, depuis plusieurs années.

   Ce que moi, j’ai apporté, c’est que la télévision, dans son ensemble, si elle apparait encore (j’espère, de moins en moins), comme abêtissante, pour le téléspectateur, a pour moi, un rôle fondamental, à jouer, vis-à-vis du téléspectateur.

 Elle peut l’instruire, elle peut lui ouvrir, e nouveaux horizons, elle peut l’informer, de façon ludique, elle peut faire tomber des barrières idéologiques, elle peut casser des tabous, etc….

 Quoi, qu’en pensent certains, notre télévision, est je crois, par la complémentarité  de ses chaines, notamment, au sein de France Télévision,  l’une des meilleures du monde…..

  Je véhicule, moi, au sein de France télévision, certaines valeurs, qui ont pour objectif, d’instruire, ceux qui en ont envie, proposer des sériés, qui ne sont pas abrutissantes, etc, etc…… les seules émissions, de téléréalité, qui existent encore, ne sont encore là, que parce que je n’ai pas eu le temps, encore d’aller, y faire un tour. Pour information, au moment où je vous parles, je ne suis encore embauchée par personne, mais je n’ai qu’une paire, d’yeux, et une journée, ne fait que 24h, et je dois aussi dormir, quelquefois.

    Pour ce qui concerne, le moindre doute, sur un projet de télévision, ou un souci, et que l’on veut mon avis, mon coach, fait, le nécessaire, sur les réseaux sociaux (FB), et il a ma réponse, en général (si je ne l’envoie pas sur les roses, et les roses ont quelquefois des épines).

Pour ce qui concerne, monsieur de Carolis, j’aime bien son émission, mais je n’ai pas encore trouvé le temps, d’aller la regarder. Il en est de même, pou Thalassa, alors, c  que ce sont des émissions, que j’adore. Je ne peux pas être partout !

Je viens de lire, cet article, là.

 Pour ce qui concerne, l’indépendance, d’une chaine de télé, et plus précisément,  de France télévision,  je tiens juste à informer, ceux, qui pensent cela, que c’est un leurre.

   En effet, si France Télévision, ne suivait pas, une ligne directive, dictée, par le chef, de l’état, elle suivrait, ce que les actionnaires, eux, décident, c'est-à-dire, « du grand n’importe quoi », qui n’aurait, pour seul et unique objectif, que de gagner de l’argent.

 Je tiens à rappeler, que les médias, sont effectivement, une source de pouvoir, absolument conséquente. En effet, nous savons tous à quel point, partout, dans le monde, les télévision, font l’objet, d’outil de manipulation, mentale, et abrutissement des masses, à un point, absolument démentiel……

   Y compris, dans certains pays, qui se disent démocratiques, le fait, de permettre la diffusion de n’importe quel programme, pourvu qu’ils paient, fait, que certaines chaines, de télévision, sont de véritables, armes, de propagandes, qui montent certaines catégories, contre d’autres…..

 Il appartient donc, effectivement, à un état démocratique, d’y mettre bon ordre, effectivement.

 Il est probable effectivement, que France télévision, « ne soit pas parfaite ».

 Mais qu’est ce  donc qu’une chaine « parfaite » ?

 La façon, de juger un media, est par définition, parfaitement subjectif…… En ce sens, il existe et existera toujours des mécontents.

 Si quelque chose vus choque, dites le, on y réfléchira, pour le reste je pense qu’on fait, au sein de France télévision, du très bon travail.

 Pour ce qui concerne, Patrick de Carolis.

 Si j’ai bien saisi, on ne lui reproche pas necessairement, d’avoir été « pote », avec Nicolas Sarkozy, mais d’avoir abusé de sa fonction, pour commanditer un travail, chez Bygmalion, travail, exagérément onéreux, au point d’atteindre des sommes faramineuses…..

 C’est toujours comme ça, les gens, de pouvoir, une fois dans la place, on s’imagine qu’on a tous les droits.

 Pour moi, il n’y a aucune raison, d’être particulièrement clément, vis-à-vis de lui.

 En effet, pour quelle raison, plusieurs devis, n’ont-ils pas été commandé, pour cette tâche ?

 Pour aucune raison, il n’y a absolument aucune raison, qui soit susceptible de justifier  le fait, qu’il ait signé ce contrat, à plus forte raison, pour ces sommes,  absolument vertigineuses.

 Pour rappel, je tiens juste à vous rappeler, qu’il n’y a pas si longtemps, certains personnels de France télévision, avaient fait gréve, alors, considérant, cet éclairage, pour le moins, « gratteur de tête », je confirme « aucune raison  particulière, pour lui faire de cadeau ».

 



Françoise Niel Aubin , , ,

Version imprimable | Actualités | Le Vendredi 13/06/2014 | 0 commentaires | Lu 276 fois



Archives par mois