S'identifier - S'inscrire - Contact


Lettre ouverte à Angela Merckel, et aux économistes, en général.

Bon, je viens de voir, qu'au moment où je redigeais cet aticle, paraissait la reponse du berger, à la bergére, en la personne de François Hollande, le Berger Allemand, en somme.

Mots-clés : , , ,


www.leparisien.fr/politique/croissance-francois-hollande-fait-la-lecon-a-angela-merkel-04-08-2014-4046281.php

www.francetvinfo.fr/monde/europe/croissance-la-seche-replique-de-berlin-a-hollande_664355.html

L’économie, comme seul critère retenant l’attention.

   François Hollande avait demandé de l’aide, à Angela Meckel, pour soutenir l’économie, sur le plan européen, et donc  aussi pour soutenir la France, par ricochet.

    Le problème, sur le plan mondial, aujourd’hui, réside dans le fait, que l’économie est considérée, comme le seul et unique vecteur, devant être pris en considération, quand il s’agit, de jauger un pays, de façon globale, notamment, et c’est bien là, que réside le problème, quand il s’agit, de prendre des décisions,  relevant de politique internationale, comme « pesant », à l’ONU, ou à l’OTAN…..

 Ors, que voyons nous ?

   Aujourd’hui, dans un pays, dit « civilisé»,  je mets des guillemets, considérant, les pays, « pesant », si lourds, effectivement, mais qui selon des critères, autres qui sont les miens, et où donc, la considération, et l’importance, de la qualité de vie, serait elle, prise, en considération…..importe plus, à mes yeux.

   Aujourd’hui, par exemple, vous avez certaines puissances, qui « pèsent » très lourd, sur le plan économique, mais qui détiennent l’un des pires  taux de suicide, au monde, ou bien un degré de pollution, les pires.…..

   Mais s’il s’agit, de trouver une formule, qui émette l’hypothèse selon laquelle, l’ONU, par l’intermédiaire de monsieur Ban  Ki Moon, propose une ou des solutions, pour  tenter de résoudre, une guerre, comme c’est le cas, en ce moment dans le conflit israélo palestinien,  on ne peut que regretter  de voir, que ce sont les pays  qui ne pèsent, que par leurs critères VIRTUELS ET  STRICTEMENT ÉCONOMIQUES,  que se trouve le pouvoir  décisionnaire….

 Je trouve cette situation, proprement  scandaleuse, et surtout, parfaitement illogique.  En fait, rien que ce fait, ne fait que traduire, véritablement, le plus grand mépris, que les puissant, ont, pour l’être humain, de façon général, les puissant, détestent, l’Humanité.

    Je précise, que je n’ai rien contre l’argent, de façon générale  ni contre l’Economie, non plus, mais encore faut il, que cette dernière, soit d’abord, au service de l’humain, et non, au service de lui-même, ce qui est, de toute évidence, encore le cas…..

    Loin de moi, le désir de m’attaquer à Angela Merkel,  qui a de toute évidence, des compétences, en matière d’économie, et bien au-delà, que moi, je n’ai pas…

    Mais s’il est une valeur, où la France dame le point, haut la main,  à l’Allemagne, que ce soit, sur le plan européen, ou même sur le plan mondial, c’est bien la France, n’en déplaise à ceux  qui préfèrent hurler avec les loups.

    Et je tiens juste à rappeler, que  quand il s’agit de raccrocher les wagons de l’Allemagne, à la locomotive, la France, au sujet du social, elle est bien contente de venir consulter, François Hollande….

  Pour informatisions, sans la France, L’Allemagne, n’aurait jamais créé le SMIG…

    D’autre part, avant de claironner, avec des  statistiques, aussi virtuelles, que conformes, à des critères économiques, datant d’avant guerre,  (j’exagère à peine), je tiens juste rappeler, à madame Angela Merkel, qu’elle pratique  une concurrence déloyale,  au sujet des salaires,  dans l’agroalimentaire, comme dans la filière porcine,  mais dans toutes les professions, qui le permettent, et que ceci, n’est pas de nature à pouvoir  prétendre  tenir  une telle position, vis-à-vis de la France ….

   En gros, « fonctionnez, en respectant l’humain, aussi bien que nous, nous savons le faire, en France, et ensuite, revoyons les critères  en question….  

    Je tiens juste à rappeler  aux principaux  intéressés, que ce problèmes de concurrence déloyale, de l’Allemagne, vis-à-vis des autres pays  européens, est un problèmes tres largement sous-estimés, et qui est entièrement  responsable, de l’extrême gravité, et précarité, de bon nombre de secteurs, de l’économie, dans bien d’autres pays  d’Europe, ce travail  doit être fait  sur le plan européen, et j’en suis pleinement, consciente.

   Mais pour qu’il puisse se faire, encore faut il, que ceux, qui ont la prétention, d’en être perçus, comme les leaders, soient en mesure, de montrer l’exemple.

www.lejdd.fr/Politique/Mandon-compare-le-gouvernement-au-relais-4x400m-feminin-681032

francoisenielaubin.viabloga.com/news/les-soit-disant-mauvais-resultats-de-l-economie-francaise
 



Françoise Niel Aubin , , ,

Version imprimable | Actualités | Le Mercredi 06/08/2014 | 0 commentaires | Lu 312 fois



Archives par mois