S'identifier - S'inscrire - Contact


L'émission, pour tout le monde.

Nouvelle émisssion, delaurent Ruquier, en fin de journée, chaque jour, debut 2014.

Mots-clés :


L’émission, pour tout le monde.

 

    Je dois dire, que pour moi, si l’on excepte le fait, que bien qu’ayant postulé, je ne fais pas (encore), partie de l’équipe, c’était assez spécial, parce que l’horaire, correspondant, à peu près, à celui de ONDEAR, il était un peu difficile, de m’y retrouver.

   Mais le fait de ne pas rechausser mes « chaussons  du rire », ne signifiait pas  pour autant, que c’était désagréable, ou bien dérangeant, je tiens à le préciser.

   Moi, qui aime tant la nouveauté, ou le changement, voyez, je suis comme tout le monde, une indécrottable  pantouflarde, c’est comme ça.

    En fait, (je rigole par ce que j’imagine que tout le monde va lever les yeux au ciel, en lisant cela), ce qui m’a géné, moi, c’est le nom de l’émission… Mais comment avez-vous fait, nom d’une pipe, pour manquer d’imagination, à ce point ?

   Je comprends fort, bien, que pour faire, plus consensuel, c’eut été vraiment très difficile, mais enfin…. Non mais ça va pas non ?

    Bon, je dois dire, que j’ai particulièrement apprécié, moi, l’intervention, de plusieurs personnes.

   Au sujet de l’affaire Dieudonné, je dois dire, que ce qui a été dit, l’a bien été, et par tout le monde. J’ai particulièrement bien apprécié, les interventions de Yann Moix, et de bien d’autres.

   Il y a peu de personnes, vraiment qui me gonflent, dans les médias, « bonne pomme », que je suis, et je dois dire que les propos d’Élisabeth Levy,  m’ont donné l’occasion, de me réconcilier avec  elle, quand elle dit que la lutte, contre les propos racistes et xénophobes,  doivent être appréhendés, individuellement, chaque jour, je suis parfaitement d’accord avec elle, sur ce point.

   Je n’ai pas trop compris, d’ailleurs, pourquoi, Christine Bravo, se bouffait le nez avec elle, vu qu’elles disaient la même chose…..

 Qu’est ce que c’est compliqué, les bonnes femmes.

 Si j’en étais une moi, tiens.

    Bon, sinon, moi, j’ai vraiment trouvé génial, de donner au public, les ardoises, pour qu’ils votent et puis leur demander de s’exprimer, devant les cameras, en plus, sur le plan individuel, ça va faire, un peu « mon petit moment de gloire », et ça, j’adore l’idée, parce que sur le plan individuel, ça peut aider énormément de gens.

 Et puis mine de riens, il faut avoir le courage de prendre la parole.

   Bon, sinon, au sujet des thèmes abordés, j’en reparlerai, sur mon blog, selon les sujets, au sujet desquels on m’attend.

 

     J’ai bien sur, beaucoup aimé, l’intervention, de Florence Foresti, inspirée par moi…. ET BIEN VOYONS…

   Je dois dire que cette nuit, m’est revenue  l’intervention, de François FILLON, sur mon mur, hier matin, bien sûr, envoyé par qui vous savez, et ce couillon là, commence à m’emmerder, avec tenez vous bien, les socialistes, qui voulant retravailler, par certains amendements, la loi, au sujet de l’IVG, sont en train de banaliser, l’acte médical…..

    Je ne vous raconte même pas comment je l’ai torché, ni une ni deux…. Et oui, la « fillonniére », hier soir, c’était pour ça !

    Mais je dois dire, qu’apres avoir vu, le sketche de Florence Foresti, hier soir, j’envisage mon avenir politique, et artistique, du côté du cinéma, sous un angle parfaitement novateur, à partir de maintenant, je dois bien l’avouer naïve que j’ai été.

    Bon, et puis comme il est question, ces temps ci, de faire notre possible, pour sauver la forêt amazonienne, je tiens à saluer monsieur Tron…. Et je soupçonne, dés à présent, qu’il n’entretienne, avec les grenouilles de bénitiers, des relations, podologiques, dont je ne sais trop ce que François Ier, serait tenté de penser.

    Oui, je sais, Laurent  a dit, qu’il ne ferait plus de blagues, sur le sujet, mais moi, je ne suis pas encore à vos côtés, alors, j’ai le droit !

     Plus sérieusement, lui, aussi m’a paru plus humain, et moins con, il faut bien le dire,  et quand il dit, que les psychiatres, ont dit de lui, qu’il n’était pas déviant, et bien moi, je le crois.

     Je voudrai juste lui dire, qu’il serait bien avisé, à l’avenir, de pratiquer, la réflexologie, sur des personnes, du même sexe que lui, au moins cela présenterait  il, l’enorme aventage, de ne  pas prêter à confusion.

    Moi, un jour, je me suis retrouvée avec un massage crânien, chez le coiffeur, et je n’ai pas du tout aimé  non plus .… Non pas, par ce que ça me chauffait le bas ventre, mais ça me mettait mal à l’aise, alors…… Pourquoi, les pieds, ne seraient ils pas, eux aussi, sujet à équivoques ? Il faut au minimum, mieux communiquer, sur le sujet.



Françoise Niel Aubin

Version imprimable | Actualités | Le Mardi 21/01/2014 | 0 commentaires | Lu 187 fois



Archives par mois