S'identifier - S'inscrire - Contact


Blanchiement par Fondation interposée.

Mots-clés : , , , Technorati,


BLANCHIEMENT PAR FONDATION INTERPOSEE.

 

   Aujourd’hui, (je sais que ce mot n’est pas le bon, mais je ne vois pas pour quelle raion, on ddevrait un  tiliser un mot anglosaxon, à plus forte raison,  quand c’est moi, qui echafaude un plan, pour le contrecarrer).

   Aujourd’hui, disais je, il n’y a pas une multinationale, qui n’ait sa « fondation ».

 FONDATION,  pourquoi ?

 Pour faire, « le Bien »……

   Je tiens à preciser que ce mot, lui, ne revêt pas toujours, Dieu merci, une volonté de se nettoyer la conscience, d’une part, vis-à-vis d’une politique générale, qui laisserait à desirer (je pense à EDF GDF, par exemple),  ou une volonté de polisser une image, celle de l’entreprise en question (elle le font toutes, et le font, dans ce but premier, l(histoire de conscience, ne venant qu’en second, dans la faible hypothèse, où les actionnaires, ainsi, que les cadrs dirigeants, en aient une).

    Ainsi, il existe bon nombre de personnes, fortunées, qui voulant simplement, utiliser, leur patrimoine, pour effectivement, « faire le Bien », créent leur fondation, et il  serait pour le moins de ommageable, de les mettre tous, dans le même pannier.

 Comment differencier, les premiers des seconds.

    On pourrait considérer, par exemple, que dés lors qu’une ong, (et pas un particulier), a deposée une plainte, contre une entreprise, quia une fondation, la publicité, pour l’entreprise, via la fondation, soit rigoureusement interdite. Je dis ça parce que je viens de voir, il y a quelques jours, la pub de EDF GDF SUEZ, sur la une, ici en France, où l’on atteint vraiment le proxisme, de ce que je viens de dire…..Oui, j’ai bien chopé, MERCI,  aussi, la chanson de Florent Pagny.

    A chaque fois qu’une entreprise, nationale ou  internationale  fait l’objet d’une plainte, non pas, une fois la condamnation tombée (parce que sur ce point, il se trouverait obligatoirement, des rouages juridiques, qui  seraient mis sur pied, pour ralentir la procedure, et donc, rendre la sentance non appliquée, ou applic  quée le plus tard possible), l’utilisation, du mot « FONDATION », reliée à l’entreprise, devrait être bloquée…..

   Je precise que la plante ne peut être le declencheur, que pour une plainte, deposée par une ong, parce que la plainte, d’une simple association, ou d’un particulier, donnerait des abus, qui ne sont pas souhaitables.

     Les ONG, elles, sont tenues, par des gens tres motivés, qui sont tres specialisés  dans leur domaine, et donc, quand ils deposent une plainte, elle n’est pas deposée pour rien.

 Avec l’interdiction d’utilser la fondation de leur entrepise, il devrait être apposé, un bandeau, un truc, bien criant, qi donc, volontairement, fera l’objet de contrebalancer, leur desuur de blanchir leur image.

   Je vois bien, moi, un carré BLANC, et en son centre, un rectangle rouge, ou sera ecrit FONDATION SUSPENDUE  POUR  CAUSE  D’UTILISATION  FRODULEUSE  DU PRINCIPE  DE  FONDATION.

 On pourrait envisager, pour une plainte, 5 ans d’interdiction de l’utiliser, ça me semblerait bien.

   Il faut un temps, où j’avais decrit les multinationales, comme etant l’equivalent, de pieuvres opportunistes.

 Mais c’est bel et bien pourtant de ça, dont il est question, en verité.

    Une fois ce système mis sur pied, et croisé, avec le crime d’ecocide, qui est prevu, en theorie, les multinationales, devrait se voir proposé, de soumettre à la Fondation de France, le moindre projet, qu’ils ont de telle sorte, que par anticipation, ils soient dissuadés, de « faire les mauvais choix ».

 

 

 



Françoise Niel Aubin , , , Technorati,

Version imprimable | Actualités | Le Jeudi 12/06/2014 | 0 commentaires | Lu 196 fois



Archives par mois